Budget 2021 : assurer la relance et la transition écologique

Retrouvez tous les jours les dernières actualités de la Communauté d'Agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse !

Toutes les actualités

Thématique : ca3b

La procédure budgétaire 2021 a abouti à un budget qui prépare l’avenir dans ce contexte de crise sanitaire.

Elaboré au cœur de la pandémie, le budget primitif 2021 maintient des objectifs ambitieux. La collectivité reste ainsi aux côtés de ses habitants et partenaires en affichant 176 millions d’euros de dépenses dont plus de la moitié représentent des services directs à la population.
Des dépenses stables
L’exercice 2021 arrive pourtant après une année marquée par une perte de 2 millions d’euros de recettes. En réponse, il affiche un plan d’économies d’un million d’euros sur le fonctionnement grâce au travail collectif mené au niveau de chaque politique publique. Il porte notamment sur une enveloppe voirie, les fluides, la communication, les études, les fournitures et matériels.
Parallèlement, d’autres crédits sont nouveaux (700 000€), sur la rénovation énergétique du patrimoine communautaire, le service informatique, les Petites scènes vertes. Au final, les dépenses se stabilisent pour revenir au niveau de 2019 (l’année 2020 n’étant pas vraiment une référence.)
Avec 35 millions, une enveloppe record : celle des investissements du budget principal et budgets liés (65 millions d'euros tous budgets confondus). En 2021, ces crédits concernent le chantier du Conservatoire d'Agglomération, le plan d’équipement territorial, la requalification de la Plaine Tonique ou encore la voie verte "La Traverse" et les zones d’activités.
2e édition du budget vert
Le budget 2021 a également pour ambition d’assurer la relance écologique et la solidarité communautaire. Il fait apparaître 52 millions d’euros de crédits favorables à l’environnement, dont 5 millions assurant totalement la transition écologique. Toutes les directions ont réussi à identifier des crédits verts. Une évaluation est prévue en fin d’exercice pour constater les montants atteints et améliorer encore l’outil, notamment pour tenter d’analyser les autres dépenses.

Chiffres clés :

  • 176 millions d’euros de dépenses
  • 31,1 millions d’euros pour le Grand cycle de l’eau et l’énergie, premier budget communautaire
  • Un peu plus de 50% sont des services directs à la population
  • 65 millions d’euros de dépenses d’investissement

Dans la même thématique