Maison du cirque

Futur équipement culturel majeur de la ville de Bourg-en-Bresse et de l’agglomération, la Maison du cirque au cœur du projet de rénovation urbaine du quartier Pont-des-Chèvres, entame sa sortie de terre.

Le projet en images

La Maison du cirque se construit en plein coeur du quartier du Pont des chèvres, en pleine rénovation.
Surface du bâtiment : 1250m2
Il pourra accueillir jusqu'à 300 personnes pour des spectacles
Et diposera de 3 salles d'activité
Sa conception et sa construction se veulent exemplaires en matière de transition écologique
Le coût total de la Maison du cirque s'élève à 4,1 millions d'euros

Perspectives abords Maison du cirque – Cabinets Artelia et Trace Paysage et Aménagement (MOE des espaces publics) Chef de projet Cyril SZEWE / Représentations 3D - Cabinet d’architectes Moon Safari

Après des travaux de réseaux d’eau et d’assainissement place Dupont cet automne et la finalisation du coulage des fondations et du dallage, le chantier a été marqué par la pose de la « première pierre » symbolique.
Ce futur bâtiment contemporain à l’ambition écologique, sera un lieu de rencontre qui accueillera les publics souhaitant pratiquer les arts du cirque. Il pourra accueillir en outre des résidences d’artistes et des activités de médiation auprès des publics.

Le projet de rénovation urbaine

  • Depuis 2016, Grand Bourg Agglomération, la Ville de Bourg-en-Bresse et Bourg Habitat sont engagés dans un projet de rénovation urbaine au quartier du Pont des Chèvres à Bourg-en-Bresse. Ce projet est réalisé en concertation avec les habitants. L’objectif est de définir un programme ajusté aux besoins et attentes des habitants.
  • Longtemps enclavé, le quartier du Pont-des-Chèvres se transforme et s’ouvre sur le centre-ville. Après le réaménagement du boulevard Édouard-Herriot avec la construction du bassin d’orage et des berges de la Reyssouze, la rénovation urbaine du quartier du Pont-des-Chèvres se poursuit. Désormais, les travaux se concentrent sur le bâti (plus de 700 appartements réhabilités par Bourg Habitat sur le secteur après la démolition de trois immeubles) et sur les équipements structurants tels la Maison du cirque, située place Alphonse-Dupont et la rénovation du gymnase Villard.
  • Équipement unique et novateur, la maison du cirque viendra compléter, enrichir et diversifier le maillage des lieux institutionnels d’accès et de pratique à la culture de la Ville Chef-Lieu rayonnant sur son bassin de vie et sur l'ensemble du territoire de l'Ain et au-delà. Le caractère exceptionnel de la construction d'un équipement de ce type, tant au regard de ses fonctions que de ses procédés constructifs exemplaires en terme de transition écologique, aura un écho bien au-delà de notre territoire.

Un bâtiment écologique et ouvert à tous

  • D’une surface utile de 1 105 m2, la Maison du cirque, conçue par les architectes de l’agence Moon Safari, sera composée de :
    - 3 salles d’activités d’environ 350 m2, 150 m2 et 100 m2
    - 1 forum d'accueil,
    - 3 vestiaires et sanitaires,
    - Locaux administratifs et de stockage.
  • Cette construction répond à une ambition écologique forte : exigence en matière de limitation des consommations énergétiques, emploi de matériaux bio sourcés, ossature bois/paille et bois/laine de bois, panneaux photovoltaïques, toiture végétalisée, raccordée au chauffage urbain, ventilation naturelle et mécanique. La grande salle est climatisée, son utilisation sera raisonnée et contrôlée par Gestion Technique Centralisée – GTC. Les 2 autres salles ont un refroidissement adiabatique. Ce système est peu énergivore et permet de récupérer l'air chaud extérieur dans un élément humide, permettant de refroidir l'air et de le diffuser dans le bâtiment.
  • L’École des techniques et des arts du cirque (ÉTAC) pourra y proposer pour le plus grand nombre des cours, des stages et ponctuellement des spectacles. Depuis de nombreuses années, l’ETAC poursuit l'objectif de mettre le monde du cirque à portée de tous par l’initiation du plus grand nombre, en promouvant des valeurs de coopération, d'entraide, de travail, de persévérance, de créativité et de respect.

Le calendrier

  • Printemps 2021 - automne 2021 : terrassement et fondations
  • Janvier 2022 – printemps 2022 : montage de la charpente bois et des murs en bois / paille ; menuiseries
  • Eté 2022 – début 2023 : travaux intérieurs
  • Printemps 2023 : livraison

Le coût

4,1 millions d'euros TTC
Financement par la Ville de Bourg-en-Bresse, soutenue par la Région Auvergne Rhône-Alpes, l’Etat, l’Agence nationale de rénovation urbaine et Grand Bourg Agglomération.