Projet de valorisation touristique

le projet

La Communauté d’Agglomération a défini son projet de valorisation de la ferme de la forêt à Courtes : une restauration des bâtiments classés Monuments historiques accompagnée de la construction d’un bâtiment destiné à l’accueil des visiteurs.
Sauvegarder les bâtiments tout en conservant l’esprit des lieux : c’est le défi que s’est lancée la Communauté d’Agglomération avec la valorisation touristique du site de la ferme de la forêt. Les travaux concerneront d’abord le corps de logis (bâtiment principal de la ferme bressane). La charpente, la couverture, les façades et la cheminée sarrasine seront restaurées. Les sols seront rénovés avec les traditionnels carrons, ces briques typiques de la Bresse. Du côté de la grange, la structure en bois et les colombages seront consolidés.

Un nouvel accueil

Une construction neuve s’élèvera au bout du chemin d’accès, sur la gauche. Avec sa structure bois, elle s’intégrera parfaitement à son environnement. Isolé en laine de bois et ventilé naturellement, la conception de ce bâtiment répond pour l’essentiel aux principes bioclimatiques. La terre des fondations sera réutilisée pour construire un mur en pisé dans son prolongement. Il guidera le visiteur jusqu’à l’entrée.
Ce bâtiment offrira un accueil de qualité aux visiteurs qui trouveront là les services habituels (billetterie, boutique, corner café et Bureau d'Information Touristique), ainsi qu'un espace d'introduction à la visite avec la projection d'un film de quelques minutes. Modulable, cet espace permettra également d’accueillir les groupes, notamment les scolaires, dans de bonnes conditions.

Des outils pour une visite ludique et multimédia

La ferme de la Forêt sera toujours le lieu de découverte du quotidien des Bressans au XIXe siècle. De l’alimentation aux techniques de construction, en passant par les activités agricoles, ces thématiques abordées évoqueront les pratiques d’autrefois mises en perspectives avec le monde d’aujourd’hui et de demain : écoconstruction, matériaux bio-sourcés, circuits courts…
Les dispositifs de médiation solliciteront les cinq sens. Bruits de vaisselles, discussions en patois autour du feu qui crépite dans l’âtre de la cheminée sarrasine, odeurs de poires et pommes cuites évoquant le vincuit plongeront les visiteurs dans l'ambiance d'une ferme d'antan en Bresse. Tout au long du parcours, des manipulations favoriseront l’expérience et le partage.

Un bonus numérique

Les traditionnels panneaux seront complétés par des outils multimédia. Une application mobile apportera du contenu ludique particulièrement adapté aux familles. Une borne tactile installée en fin de parcours permettra d’approfondir certaines thématiques et fera le lien avec d’autres sites touristiques et culturels du territoire, notamment les fermes bressanes.